Museum, Det Tyske Museum, Avignon
© Niels Nygaard Photography

Un lien fort avec l’histoire

architectum édition: toiture et façade

Museum, Det Tyske Museum, Avignon
© Egernsund Wienerberger A/S

Un nouveau bâtiment rencontre un musée

au Danemark

Museum, Det Tyske Museum, Avignon
© Egernsund Wienerberger A/S

Produit utilisé

EW2162 Avignon

Un lien fort avec l'histoire

Comment agrandir un musée qui est abrité dans une ancienne villa ? En osant un contraste audacieux tout en racontant une véritable histoire.

Un nouveau bâtiment rencontre un musée au Danemark

100 ans, ça se fête ! C’est exactement ce qu’a pensé le Deutsche Museum Nordschleswig à Sønderborg à la frontière entre le Danemark et l’Allemagne. En effet, en 1920, la province prusse du Schleswig-Holstein est divisée entre le Nord-Schleswig, aujourd’hui au Danemark, et le Schleswig du Sud, aujourd’hui en Allemagne. Le musée présente l’histoire de la minorité allemande dans la partie danoise et, pour célébrer les 100 ans de la fondation, a fait rénover et agrandir l’établissement existant.
 
« Les relations dano-allemandes dans la région frontalière sont devenues un modèle pour toute l’Europe. Avec le musée, on veut également mettre en avant le développement de la région frontalière, qui est passée de « l’un contre l’autre » à « ensemble », puis maintenant à « l’un pour l’autre », explique le cabinet d’architectes Tegnestuen Mejeriet qui a dirigé le projet. Avec l’entreprise No Parking Production et le musée lui-même, ils ont mis en œuvre la rénovation et l’extension comme un symbole du lien entre le passé et le présent. 

Lumière extérieure, lumière intérieure

Le contraste entre le nouveau et le vieux bâtiment est clair et prononcé. Le bâtiment d’origine est une villa avec des décors de façade typiques. L’extension, reliée au vieux bâtiment par une cage d’escalier sous verrière, est, quant à elle, angulaire et moderne.
 
Mais grâce à la façade de briques couleur sable, elle apparait chaleureuse et avenante. Les architectes ont opté ici pour l’EW2162 Avignon, une brique claire au caractère bien affirmé. Elle a été travaillée sur la façade de manières variées, parfois en moucharabieh, parfois en saillie. Sur les angles, les briques ont été intégrées en alternant angles aigus et obtus, pour donner une impression de charnière.
 
Les différents motifs sur la façade donnent « un jeu d’ombres changeant sur la façade et modifient au fil de la journée l’incidence de la lumière sur le hall d’entrée », expliquent les concepteurs. Dans le même temps, le soir, la lumière à l’intérieur du bâtiment brille vers l’extérieur par la façade, ce qui met en avant le bâtiment et sa position dans la ville. »

Interaction des cultures

Dans l’ensemble, la structure et la maçonnerie traduisent une grande partie de l’histoire. En effet, le bâtiment souligne les différentes cultures qui se croisent dans la région frontalière. Ainsi, la nouvelle construction et la liaison avec le vieux bâtiment du musée représentent l’interaction.
 
Dans le même temps, avec sa nouvelle architecture, le musée vise à être plus visible et attrayant pour les visiteurs. Le vieux bâtiment abrite maintenant l’exposition permanente et des bureaux pour le personnel du musée. L’extension comprend le hall d’entrée, un cinéma, des salles d’exposition, une salle commune, des archives et un toit terrasse, offrant une vue imprenable sur le fjord ... et sur de belles perspectives d’avenir pour la région frontalière.

EW2162 Avignon - The German Museum, Avignon
© Egernsund Wienerberger A/S

Informations

Nom du projet: Deutsches Museum Nordschleswig, Sønderborg, Danemark

Architecture   Tegnestuen Mejeriet, No Parking Production

Maître d’ouvrage   Deutsches Museum Nordschleswig

Année de livraison   2020

Catégorie   Toiture et façade, publique

Produit utilisé   EW2162 Avignon

Museum, Det Tyske Museum, Avignon
© Egernsund Wienerberger A/S

EW2162 Avignon - Danemark

Nous contacter

Plus d'inspiration

© Wienerberger AB
Le jaune traditionnel avec une touche de modernité

Traditionnel, mais moderne en Suède