Photo de réalisation - LC - Binet
© Géraldine Bruneel / Foncière Logement

Comment un bâtiment met les voiles

architectum édition: toiture et façade

Photo de réalisation - LC - Binet
© Géraldine Bruneel / Foncière Logement

Un bâtiment iridescent

en France

Photo de réalisation - LC - Binet
© Géraldine Bruneel / Foncière Logement

Produits utilisés

Koramic Actua en blanc titane et gris titane

Comment un bâtiment met les voiles

Vers une nouvelle ère de l’architecture durable et économique ! Tel est l’objectif de ce chatoyant immeuble d’habitation de Paris à l’extérieur bien pensé.

Un bâtiment iridescent en France

Un bâtiment visible de loin et qui fonctionne comme le pivot du bloc d’immeubles. Telle était l’intention de l’architecte Jacques Sebbag qui a donné vie à ce projet avec son équipe d’Archi5.
 
Entourés de nouvelles constructions dans un quartier du 18e arrondissement de Paris, les deux bâtiments reliés ensemble abritent 26 appartements, ainsi qu’un espace commercial avec un cabinet médical au rez-de-chaussée. Et le projet attire bien tous les regards, surtout la façade chatoyante et la forme originale du bâtiment, il ne passe pas inaperçu dans le paysage urbain parisien. 

Les tuiles en terre cuite créent des facettes

Le défi était de créer le plus d’espaces de vie possibles sur un petit terrain, d’où l’idée du renflement extérieur sur le bâtiment à l’angle. Cette forme aux mille facettes « permet de maximiser l’espace tout en répondant aux exigences », comme l’explique Jacques Sebbag. D’un côté, la façade évoque un diamant taillé, et de l’autre, il semble « gonfler ses voiles ».
 
Afin d’obtenir cet effet et de répondre aux exigences de développement durable des architectes, l’immeuble a été entièrement recouvert de tuiles d’argile. Le choix s’est porté sur des tuiles plates Koramic Actua en blanc titane et gris titane. D’une part en raison du saisissant jeu de couleurs argent-blanc, d’autre part car son format devait répondre aux exigences de pose sur la façade comme sur le toit. « Ce sont notamment les délicats chevauchements, raccords et angles » qui ont demandé des artisans compétents pour le montage des près de 1000 m² de tuiles de façade, comme le souligne l’architecte. Il est satisfait du résultat qui donne l’impression voulue d’une « coque homogène ».

Refléter l’ouverture

Le bâtiment, séparé en deux corps par la cage d’escalier sur une surface de 1 652 m², joue avec la complémentarité des deux couleurs de la façade. Bien qu’il s’agisse d’un projet économique, les tuiles donnent au bâtiment une touche qualitative encore plus haut de gamme.
 
Les appartements, qui disposent tous d’un espace extérieur, sont lumineux et ont un agencement ouvert. Selon le cabinet d’architectes, le bâtiment a vocation à répondre aux souhaits des citadins modernes et à promouvoir l’ouverture ainsi que le lien aux autres personnes et au quartier.

Photo de réalisation - LC - Binet
© Géraldine Bruneel / Foncière Logement

Informations

Nom du projet: Immeuble Binet, Paris, France

Architecture   Archi5

Maître d’ouvrage   Nexity Seeri

Année de livraison   2021

Catégorie   Toiture et façade, logement collectif

Produits utilisés   Koramic Actua en blanc titane et gris titane

Photo de réalisation - LC - Binet
© Géraldine Bruneel / Foncière Logement

Koramic Actua en blanc titane et gris titane- France

Nous contacter

Plus d'inspiration

© Wienerberger AB
Le jaune traditionnel avec une touche de modernité

Traditionnel, mais moderne en Suède