Renovation Apartment Building Toren van Oud | Den Haag | Architect: Bos Hofman Architektenkombinatie & Archipelontwerpers Eric Vreedenburgh | Panels: Lammers Beton, Weert | Developer: Euraco Vastgoed + Westend, Do Tetteroo | Facade: Glazed bricks special
© Wienerberger B.V.

Un modèle original sous une nouvelle forme

architectum édition: rénovation

Renovation Apartment Building Toren van Oud | Den Haag | Architect: Bos Hofman Architektenkombinatie & Archipelontwerpers Eric Vreedenburgh | Panels: Lammers Beton, Weert | Developer: Euraco Vastgoed + Westend, Do Tetteroo | Facade: Glazed bricks special
© Wienerberger B.V.

Tour van Oud

aux Pays-Bas

Renovation Apartment Building Toren van Oud | Den Haag | Architect: Bos Hofman Architektenkombinatie & Archipelontwerpers Eric Vreedenburgh | Panels: Lammers Beton, Weert | Developer: Euraco Vastgoed + Westend, Do Tetteroo | Facade: Glazed bricks special
© Wienerberger B.V.

Produit utilisé

Brique de parement émaillée

Un modèle original sous une nouvelle forme

Elle était à l’origine vouée à la démolition, mais cette tour triangulaire faisait tout simplement partie intégrante de la ligne d’horizon de La Haye. Cet édifice jaune retrouve aujourd’hui une nouvelle jeunesse grâce à des plans de rénovation et d’extension ingénieux.

« Nous avons construit une toute nouvelle façade porteuse autour du bâtiment existant » - Do Tetteroo, maître d’ouvrage.

Renovation Apartment Building Toren van Oud | Den Haag | Architect: Bos Hofman Architektenkombinatie & Archipelontwerpers Eric Vreedenburgh | Panels: Lammers Beton, Weert | Developer: Euraco Vastgoed + Westend, Do Tetteroo | Facade: Glazed bricks special
© Wienerberger B.V.

Le Toren van Oud à La Haye

Avec vingt étages, une forme triangulaire et une façade en briques émaillées jaune pâle, le Toren van Oud, construit en 1967, est un élément incontournable de la ligne d’horizon de La Haye. La tour élancée située sur la côte néerlandaise se dresse entre les centres de congrès, les musées, les immeubles de bureaux et les espaces verts publics et façonne le paysage urbain.
 
Elle servait à l’origine de logement aux participants de conférences et entourait également les cheminées de la centrale électrique du centre de conférence. Au fil des années, cependant, les propriétaires successifs ont eu des difficultés à exploiter la tour, qui devait finalement être démolie. Jusqu’à ce qu’en 2013, le maître d’ouvrage Do Tetteroo reprenne le projet avec une équipe de designers et élabore un concept d’utilisation durable, notamment pour conserver la célèbre ligne d’horizon sur les cartes postales.

Nouveau plan, proportions traditionnelles

La tour jaune est achevée depuis 2020. Une partie se compose d’appartements entièrement meublés dédiés à des séjours de courte durée, et une partie à des locaux dédiés à des prestataires de services. Deux étages ont été surélevés, qui font désormais office de penthouses offrant des vues exceptionnelles. « Nous avons construit une toute nouvelle façade porteuse autour du bâtiment existant », explique Do Tetteroo. « La structure jaune caractéristique de la façade a été conservée : des bandes horizontales de briques émaillées alternant avec des bandes de verre dans des cadres métalliques minces. »
 
Les couleurs sont basées sur la variante Haager, que l’ancien architecte Bob Oud a créée sur le nuancier De Stijl : le bleu de la mer et le jaune des dunes se traduisent par des briques émaillées. « La combinaison de matériaux est très spécifique : associant métal, béton et briques émaillées », explique l’architecte responsable du bâtiment actuel, Dennis Hofman. 

La recherche de l’original

Il était essentiel pour l’équipe de concepteurs de conserver l’aspect original. « La tour n’est pas un monument historique », affirme Do Tetteroo, « mais si l’on veut préserver l’image, l’état initial du bâtiment est la meilleure comparaison. » Les balustrades d’origine se sont avérées précieuses pour la recherche d’une nouvelle brique de parement. Il a fallu toutefois des recherches intensives sur la maçonnerie, les formats des briques, les matières premières utilisées par le passé, mais aussi pour conserver la même couleur. Les briques originales de la façade étaient de simples briques rouges avec un émail jaune pâle appliquée par la suite. Maintenant, la façade resplendit des nouvelles briques mis en œuvre.
 
La surface affiche la même texture irrégulière que les briques originales moulées à la main et exactement la même couleur émaillée : un jaune doux et brillant. « Je suis très satisfait », conclut Do Tetteroo. « Les nombreuses heures de recherche ont produit un merveilleux résultat. Bon nombre de gens ont investi de grands efforts dans ce projet et cela se voit. »

Renovation Apartment Building Toren van Oud | Den Haag | Architect: Bos Hofman Architektenkombinatie & Archipelontwerpers Eric Vreedenburgh | Panels: Lammers Beton, Weert | Developer: Euraco Vastgoed + Westend, Do Tetteroo | Facade: Glazed bricks special
© Wienerberger B.V.

Informations

Nom du projec: Tour van Oud, La Haye, Pays-Bas

Architecture   Bos Hofman Architektenkombinatie, Dennis Hofman and Archipelontwerpers, Eric Vreedenburgh

Maître d’ouvrage  Euraco Vastgoed + Westend, Do Tetteroo

Année de livraison  2020

Catégorie   Rénovation

Produit utilisé  Brique de parement émaillée, fabrication spéciale

Renovation Apartment Building Toren van Oud | Den Haag | Architect: Bos Hofman Architektenkombinatie & Archipelontwerpers Eric Vreedenburgh | Panels: Lammers Beton, Weert | Developer: Euraco Vastgoed + Westend, Do Tetteroo | Facade: Glazed bricks special
© Wienerberger B.V.

Brique de parement émaillée - Pays-Bas

Nous contacter

Plus d'inspiration

© Wienerberger India
Souscrire à la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informé automatiquement des nouvelles éditions, des dernières innovations et projets.

© Wienerberger s.r.o.
Ainsi, l’histoire se perpétue

Le château néo-gothique de Červený zámek en République tchèque