Kinder- und Jugendhospiz, Landschaftsarchitekturbüro Doris Herrmann, Kramer Garten GmbH & Co. KG, Gemeinnützige Gesellschaft der Franziskanerinnen zu Olpe mbH (GFO)
© Wienerberger / Frank Rechtmann, Bildagentur Rundblick

Un accueil haut en couleur

architectum édition: rénovation

Kinder- und Jugendhospiz, Landschaftsarchitekturbüro Doris Herrmann, Kramer Garten GmbH & Co. KG, Gemeinnützige Gesellschaft der Franziskanerinnen zu Olpe mbH (GFO)
© Wienerberger / Frank Rechtmann, Bildagentur Rundblick

L'hospice Balthasar

en Allemagne

Kinderhospiz Balthasar
© Wienerberger

Produits utilisés

Pavés en terre cuite Penter

Un accueil haut en couleur

Le parking du Kinder- und Jugendhospiz Balthasar, situé à Olpe dans la région du Sauerland en Allemagne, propose une arrivée dans une ambiance sereine : la zone composée de pavés en terre cuite Penter aux couleurs vives s’invite tel un tapis aux rayures bigarrées devant le bâtiment.

L'hospice Balthasar en Allemagne

La modernisation des espaces extérieurs du Kinder- und Jugendhospiz Balthasar n’est pas conventionnelle et met donc à l’honneur l’esprit de ce lieu si spécial. « Bon nombre de gens perçoivent les hospices comme des endroits tristes », affirme Doris Herrmann, architecte paysagiste chargée de redessiner les installations extérieures du bâtiment établi à Olpe/Biggesee en Rhénanie du Nord-Westphalie, construit en 1998 et premier hospice pour enfants d’Allemagne. 
 
« Mais tout est différent ici. » Malgré la dureté des destins, l’atmosphère est joyeuse. On se concentre sur les instants de bonheur que les familles peuvent y vivre ensemble dans le temps qui leur est imparti.

« Bon nombre de gens perçoivent les hospices comme des endroits tristes  - mais tout est différent ici. »
- Doris Herrmann, architecte.

Tout un jardin à découvrir

Cet esprit essentiel se reflète dans les installations extérieures. En étroite collaboration avec la direction de l’hospice, Doris Herrmann a développé un concept qui a ouvert la pente raide jusque-là à peine utilisable sur le jardin et a permis d’agrandir les espaces de détente.
 
Elle a travaillé avec des matériaux chaleureux et naturels comme le bois et les pavés en terre cuite, a joué avec les couleurs et les formes tout en apportant de nombreuses idées créatives. Le résultat : un jardin convivial constitué de sentiers qui serpentent à travers tout le terrain. Même le parking est différent de ce que l’on rencontre d’habitude. La surface colorée en pavés en terre cuite Penter rappelle un tapis bigarré et met les visiteurs dans des dispositions positives. 
 
« Je souhaitais faciliter l’arrivée des enfants. Ils doivent immédiatement se dire : je me sens bien ici », explique la paysagiste.

Choix de couleurs sur le terrain

Pour Doris Herrmann, l’aspect chaleureux des pavés d’une part et la capacité du matériau naturel à stocker et à dégager de la chaleur de l’autre part ont été déterminants. L’architecte a associé des bandes de pavés en terre cuite Eros fini martelé et Triton fini martelé, ainsi que Siena et Märkisch, issus des usines Penter situées en Allemagne et en Hollande de Penter, dans différentes largeurs et variations de couleur vives déclinées du gris au jaune éclatant.
 
La pose des pavés sur une superficie de plus de 2300 m² a posé un défi tout à fait particulier. Afin d’obtenir une surface plane sur le parking, les différences de hauteur entre les types de pavés ont dû être nivelées sur la couche de support. En outre, le revêtement devait résister aux contraintes liées à la circulation des visiteurs ainsi qu’aux véhicules d’urgence. La direction de l’hospice exigeait également une installation sans joint afin de réduire au minimum la résistance au roulement pour les utilisateurs de fauteuils roulants


« Je souhaitais faciliter l’arrivée des enfants »
- Doris Herrmann, architecte.

Un défi lié à l’absence de joints

Cependant, avec la méthode de pose sans joint utilisée ici, l’absence de joints peut donner lieu à un écaillage disgracieux en cas d’exposition à des charges élevées, la tâche n’a donc pas été facile.
 
Comme on le soupçonnait au départ, des fissures sont apparues, mais n’ont conduit à aucun défaut esthétique au niveau des pavés finis martelés ou des modèles Siena. Ce n’est que dans le cas des pavés Märkisch avec leur forme classique en ligne droite qu’il a finalement été décidé de retirer à nouveau la brique et de la reposer avec un joint. Ceci est également possible sans encombre avec les pavés en terre cuite, puisqu’ils sont quasiment indestructibles et peuvent donc être réutilisés même après plusieurs décennies. 

Kinderhospiz Balthasar
© Wienerberger

Informations

Nom du projet: Kinder- und Jugendhospiz Balthasar, Olpe, Allemagne

Architecture   LandschaftsarchitekturBuero, Doris Herrmann

Maître d’ouvrage  Gemeinnützige Gesellschaft der Franziskanerinnen zu Olpe mbH (GFO)

Année de livraison   2017

Catégorie   Rénovation

Produits utilisés Pavés en terre cuite Penter – Eros fini martelé, noir nuancé, Triton fini martelé, gris nuancé, Siena WF et DF jaune sable, Märkisch jaune nuancé

Kinder- und Jugendhospiz, Landschaftsarchitekturbüro Doris Herrmann, Kramer Garten GmbH & Co. KG, Gemeinnützige Gesellschaft der Franziskanerinnen zu Olpe mbH (GFO)
© Wienerberger / Frank Rechtmann, Bildagentur Rundblick

Pavés en terre cuite Penter Märkisch jaune - Allemagne

Nous contacter

Plus d'inspiration

© Wienerberger B.V.
Un modèle original sous une nouvelle forme

Nouveau plan, proportions traditionnelles