Aller au menu Aller au contenu
Edition #27

Si le facteur humain et les besoins des futurs résidents ont été décisifs pour le design, la source d’inspiration de ce projet est un maître d’œuvre passionné et ambitieux.

Hans Marquart

Hans Marquart
Défiler vers le bas
Building: Residence Leyhoeve - Netherlands
© Wienerberger B.V.

LE CONCEPT DE COMMUNAUTÉ AU CŒUR DE L’HABITAT DU FUTUR

Interview

La façade en briques chaleureuse et accueillante annonce la couleur : la résidence De Leyhoeve aux Pays-Bas est un lieu où il fait bon vivre. L’architecte Hans Marquart du cabinet Marquart Architecten évoque des solutions d’avenir innovantes, une conception durable et un confort d’habitation maximal pour les personnes âgées.

Le vieillissement de la population requiert des idées innovantes pour la vie en communauté. Quels sont les défis auxquels sont confrontés les architectes ?
Nous possédons une grande expérience dans la conception de maisons de retraite médicalisées et de résidences pour personnes âgées. Nous prenons toujours en compte le facteur humain dans toutes nos décisions de conception, et nous essayons de créer une ambiance chaleureuse et accueillante. L’architecture doit remplir toutes les exigences visibles et invisibles en matière de qualité du bâtiment et de confort d’habitation pour les résidents. De Leyhoeve est un complexe de logements et d’unités médicalisées comprenant 200 appartements, 85 suites de soins, deux restaurants, un café, une bibliothèque, une piscine avec un espace bien-être, un supermarché et une garderie. De nombreuses surfaces du bâtiment sont polyvalentes de sorte que l’offre d’aménagements puisse être adaptée aux nouveaux besoins des résidents.

 

Building: Residence Leyhoeve - Netherlands
© Wienerberger B.V.

Le projet De Leyhoeve est un concept totalement nouveau pour un complexe résidentiel destiné aux personnes âgées et dépendantes. Quel était le challenge le plus important ?
De Leyhoeve ciblait un public très diversifié ayant des besoins différents en termes de soins. Cela ne devait surtout pas être une simple maison de retraite. Malgré le grand nombre d’appartements et d’aménagements, il restait de la place pour de la personnalisation. Nous avons consulté les futurs résidents sur la conception du bâtiment et de son environnement tout au long des différentes phases du projet. Les futurs résidents ont même pu habiter dans les appartements afin de faire un essai. Cela s’est avéré très instructif pour déterminer les principaux besoins et attentes. La plupart des salles de bain et des cuisines ont ainsi pu être conçues et réalisées de manière personnalisée.

Building: Residence Leyhoeve - Netherlands
© Wienerberger B.V.

De Leyhoeve a pour slogan, « Vivre confortablement tout en vieillissant ensemble ». D’où vient ce concept ?
L’hospitalité est le fondement de l’architecture. Hendrik Roozen, du groupe Roozen van Hoppe, est le développeur et maître d’œuvre de ce projet. Il a élaboré le concept il y a quelques années pour De Leyhoeve. Il connaissait un couple qui ne pouvait plus vivre ensemble après cinquante ans en raison des problèmes de santé de l’un. Il a donc décidé de créer un environnement dans lequel tous deux pourraient continuer de vivre à proximité l’un de l’autre, tout en bénéficiant d’aménagements adaptés, et où leurs enfants se sentiraient aussi les bienvenus.

Ce concept se reflète aussi dans les espaces de restauration et les salles communes qui sont conçus pour réunir les résidents, les enfants, les petits-enfants et de manière plus générale toutes les générations.
Oui, exactement. Il est important que les résidents puissent continuer d’accueillir leur famille et leurs amis, même s’ils ont emménagé dans un logement plus petit ou sont devenus dépendants. Les visiteurs peuvent dormir dans l’une des chambres d’hôtes de l’immeuble, et les restaurants du complexe sont également accessibles aux non-résidents. De Leyhoeve dispose aussi d’une garderie qui organise des activités hebdomadaires pour les enfants avec les personnes âgées, comme des cercles de lecture et des promenades dans le parc Leijpark situé à proximité. Ce type de synergie donne véritablement un sens à la vie à De Leyhoeve !

De la conception à l’achèvement du projet en 2016, treize années se sont écoulées. Pourquoi la réalisation de ce projet a-t-elle duré aussi longtemps ?
La majeure partie du temps a été consacrée à la recherche de l’emplacement optimal, à la mobilisation des moyens financiers nécessaires et au perfectionnement du concept. Marquart Architecten a été mandaté pour le projet en 2011. La phase de réalisation du projet s’est déroulée sans encombre. Les premiers résidents ont ainsi pu fêter Noël 2015 dans leur nouveau logement.

Terca Marowijne Rood - Netherlands
© Wienerberger B.V.
Building: Residence Leyhoeve - Netherlands
© Wienerberger B.V.

Comment avez-vous intégré la notion de durabilité dans la conception ?
La construction durable dépend de nombreux aspects : les matériaux, la circularité et l’entretien jouent un rôle important. La brique utilisée pour le projet est en effet un produit de haute qualité ; c’est un matériau de construction naturel, résistant et durable qui offre aussi un excellent confort.

Dans vos projets, vous utilisez souvent les briques pour la construction des façades. Quelles sont les conséquences pour les résidents des bâtiments ?
Les briques sont d’emblée associées à la convivialité et confèrent au bâtiment un aspect authentique et classique. Pour De Leyhoeve, nous avons utilisé des briques moulées à la main en deux tons rouges chauds et un ton brun : Terca Dinkelrood Flash, Dommelrood Gereduceerd et Marowijne Rood Zand. Les trois couleurs marquent les différentes fonctions du bâtiment et les séparations sont visibles sur la façade. Les briques d’angle sont brunes et un peu plus foncées, de même que la base de la structure de liaison. Toutes les briques ont été posées avec des joints plus foncés, ce qui donne son uniformité à l’ensemble. Malgré une grande standardisation, notamment celle des fenêtres et des balcons, la façade est majestueuse et donne l’impression d’une ambiance vivante et accueillante.

Selon vous, quelle contribution pourraient et devraient apporter les architectes afin de promouvoir les concepts de bâtiments durables ?
En tant qu’architectes, nous devons proposer des alternatives durables aux solutions traditionnelles. Leur mise en œuvre dépend ensuite en grande partie du client. Pour De Leyhoeve, nous avons collaboré avec un client extraordinaire. Les grandes ambitions et les idées innovantes d’Hendrik Roozen complétaient idéalement notre expérience de la conception architecturale de résidences pour personnes âgées. Notre équipe a joué le rôle de partenaire-conseil et contribué à l’élaboration de nombreuses solutions originales et durables. Nous étions sur la même longueur d’onde, et tout s’est parfaitement bien déroulé. Cela se voit d’ailleurs dans la conception du bâtiment.

Informations
  • Nom du projet
    Résidence De Leyhoeve, Tilbourg, Pays-Bas
  • Architecte
    Marquart Architecten
  • Client
    Groupe Roozen van Hoppe
  • Produits utilisés

    Terca Dinkelrood Flash, Dommelrood Gereduceerd et Marowijne Rood Zand

  • Année de livraison
    2016
Terca Dinkelrood Flash - Netherlands

Façade

Terca Dinkelrood Flash – Pays-Bas

Terca Dommelrood Reduced

Façade

Terca Dommelrood Reduced – Pays-Bas

Marowijne Rood Zand Flash - Netherlands

Marowijne Rood Zand – Pays-Bas