Aller au menu Aller au contenu
ArchivArrowArrow downCloseFacebookFullscreenInstagramLogo TextMagnifierMinusNextNumberOverviewPinterestPrevQuote 1Quote 2Social MediaShareTwitterUpdatesWienerberger LogoYouTubeYoutube
Edition #21

BIEN-ÊTRE ET RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT

Bâtiment écologique

À Hasselt, en Belgique, un centre de loisirs associatif a été construit dans le respect de l’environnement naturel, en préservant les espaces verts de la ville et en créant une atmosphère agréable pour tous les enfants.
Wienerberger, De Ark © Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
© Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
Wienerberger, De Ark © Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
© Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
Wienerberger, De Ark © Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
© Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
Wienerberger, De Ark © Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
© Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven

BIEN-ÊTRE ET RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT

Bâtiment écologique

À Hasselt, en Belgique, un centre de loisirs associatif a été construit dans le respect de l’environnement naturel, en préservant les espaces verts de la ville et en créant une atmosphère agréable pour tous les enfants.

ans ce projet, le cabinet Lens°Ass Architecten a parfaitement tenu compte du contexte. Le cahier des charges stipulait la construction du centre sur une rangée préexistante de maisons mitoyennes, tout en assurant un passage vers le parc. Les architectes ont finalement décidé de ne pas construire d’autres grands bâtiments afin de préserver les précieux arbres. Ils ont pris le projet dans l’autre sens. Afin de préserver les espaces verts de la ville, ils n’ont pas prolongé la rangée de maisons, mais plutôt choisi de construire un pavillon à l’intérieur du parc, dont les « racines » sont dispersées entre les arbres et les buissons. Le mur du jardin forme le mur arrière du bâtiment, de sorte que le pavillon n’est pratiquement pas visible depuis la rue. La façade a été construite selon la méthode du collage à couche mince et la texture des briques s’intègre très bien à la végétation grimpante des environs.

UN ESPACE DE LOISIRS URBAIN

Le fait d’opter pour un pavillon a permis de conserver un vaste espace libre. De plus, l’interaction entre les deux fonctions, parc urbain et centre de loisirs, représente non seulement une valeur ajoutée pour les deux usages, mais aussi pour le tissu urbain. Toutes les fonctions sont claires, évidentes et logiques d’un point de vue spatial. Des hublots ponctuent les murs extérieurs, tandis que les fenêtres augmentent le contrôle social dans le parc. Ces ouvertures créent une atmosphère détendue, justifiant ainsi le nom du projet : « De Ark », l’arche en français. Le pavillon et les murs créent un espace protégé du monde extérieur.

 

Wienerberger, De Ark © Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
© Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
Wienerberger, De Ark © Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
© Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven

De nos jours, tout est question de durabilité et d’empreinte écologique. L’histoire nous enseigne que les bâtiments en brique ont non seulement une longue durée de vie, mais sont aussi exceptionnellement durables, un élément intéressant pour tous ceux qui investissent dans l’immobilier.

Bart Lens, Lens°Ass Architecten

Wienerberger, De Ark © Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
© Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
Wienerberger, De Ark © Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven
© Lens°Ass Architecten & Philippe van Gelooven

LA DURABILITÉ COMME CRITÈRE ESSENTIEL

Tous les matériaux utilisés (béton, brique et bois) ont été choisis et intégrés selon des critères de durabilité spécifiques. Les grands arbres qui ont été préservés et abritent le nouveau pavillon contribuent au concept climatique. Les eaux de pluie sont collectées dans les cours et sur les toits, et peuvent être réinfiltrées dans le sol. Le choix de la brique est également essentiel dans cette approche car la brique fait partie de notre environnement physique. Bart Lens explique que dans le cadre de leurs nombreux projets de reconversion, les architectes ont eu affaire à de très vieilles maisons et ont donc naturellement découvert les propriétés uniques de la brique. Il apprécie la brique pour « sa patine qui vieillit incroyablement bien, la facilité avec laquelle elle peut être nettoyée, la flexibilité de son utilisation et de sa réutilisation, et la solidité du matériau »

 

INFORMATIONS
  • Nom du projet
    De Ark, Hasselt, Belgique
  • Architecte
    Lens°Ass Architecture
  • Client
    VZW De Wiekslag
  • Produits utilisés

    Terca Blau-Rood Genuanceerd

  • Année de livraison
    2014
Terca Blau-Rood Genuanceerd

Façade

Terca Blau-Rood Genuanceerd – Belgique