Aller au menu Aller au contenu
Edition #25

SAVOIR-FAIRE ARTISANAL POUR UN HARAS

Rénovation

Le Haras Les Adélis de Normandie est spécialisé dans l’élevage de chevaux de course. Les écuries nouvellement construites comprennent 14 boxes destinés à des chevaux de compétition. Elles se devaient d’être à la fois confortables et respectueuses de l’architecture locale traditionnelle de l’ancien manoir.
Building: Haras Les Adélis, France
©Frédéric Miette
Building: Haras Les Adélis, France
©Frédéric Miette
Building: Haras Les Adélis, France
©Frédéric Miette
Défiler vers le bas
Building: Haras Les Adélis, France
©Frédéric Miette

SAVOIR-FAIRE ARTISANAL POUR UN HARAS

Rénovation

Le Haras Les Adélis de Normandie est spécialisé dans l’élevage de chevaux de course. Les écuries nouvellement construites comprennent 14 boxes destinés à des chevaux de compétition. Elles se devaient d’être à la fois confortables et respectueuses de l’architecture locale traditionnelle de l’ancien manoir.

Avant que le Haras Les Adélis ne soit transformé en élevage d’étalons, c’était un hôtel. Philippe Druon, son propriétaire originaire de Paris, a toujours été passionné par les pur-sang et ce projet prestigieux est l’aboutissement d’un rêve. La région est connue pour l’élevage de chevaux de course et d’obstacles de haut niveau. Outre les travaux du bâtiment, le projet comprenait aussi de nombreux travaux d’aménagement paysager, notamment la plantation de 30 arbres et la création de nouvelles pâtures.

Building: Haras Les Adélis, France
©Frédéric Miette
Building: Haras Les Adélis, France
©Frédéric Miette

Des box de grande qualité
Pour agrandir l’espace, les nouvelles écuries ont été construites pour accueillir des chevaux de compétition dans 14 boxes. Le nouveau bâtiment devait être en harmonie avec les autres bâtiments installés sur la propriété, notamment un ancien manoir. Le but était de créer un bâtiment dans un style normand authentique, typique de la région. L’entreprise Catherine Couverture a réussi cet exploit en trois mois de travail acharné, au cœur de l’hiver. Mille-sept-cents mètres carrés de tuiles de toiture en terre cuite traditionnelles ont été intégrés à la structure.

Philippe Druon déclare : « J’avais envie de créer quelque chose de beau et de professionnel. Les écuries devaient s’intégrer au paysage et être en harmonie avec les anciens bâtiments ».

My wish was to create something beautiful and professional. The stables had to fit in the landscape in harmony with the old building stock.

Phillipe Druon

Building: Haras Les Adélis, France
©Frédéric Miette

Un look authentique avec des tuiles terre cuite traditionnelles
Un mélange de 80 % de tuiles ambre foncé et de 20 % de tuiles rouge foncé a été choisi pour obtenir le rendu recherché. Les tuiles ambrées présentent des teintes nuancées, en fonction de leur position dans le four, ce qui donne une plus grande diversité subtile de couleurs sur le toit, lui conférant un aspect vieilli. Un côté authentique, même pour un bâtiment neuf ! La touche finale a été apportée par le client : une cheminée sur le toit et des épis de faîtage en poterie. L’excellent savoir-faire a été récompensé par le trophée Aléonard dans la catégorie « Coup de cœur de l’internaute », reconnaissant ainsi les résultats esthétiques et les normes professionnelles élevées du projet.

Building: Haras Les Adélis, France
©Frédéric Miette

Je crois que les gens qui voient le bâtiment apprécient le respect absolu de l’architecture traditionnelle, qui passe uniquement par une longue expérience et le respect continu des normes professionnelles.

Emmanuel Catherine

INFORMATIONS
  • Nom du projet
    Haras Les Adélis, Cambremer, France
  • Architecte
    Catherine Couverture
  • Produits utilisés

    Tuiles Aléonard ambre foncé et rouge foncé

  • Année de livraison
    2017
Building: Haras Les Adélis, France

Toiture

Tuiles ambre foncé et rouge foncé Aléonard – France